Section locale
1660 





Accueil Promotionnel Contactez-nous Formulaires Recrutement



 

Vous trouverez ci-joint l'avis pour les mises en nominations de tous les postes de l'exécutif


Réunion syndicale mardi 19 septembre 2017

 


AVIS POUR LES VOTES PAR BULLETIN D’ABSENCE ET TRAITEMENT CANDIDATURES POUR TOUS LES POSTES DU CONSEIL EXÉCUTIF

 


PRÉ-AVIS POUR LES MISES EN CANDIDATURES POUR TOUS LES POSTES DU CONSEIL EXÉCUTIF

 


Assemblée mensuelle de la section locale 1660

Objet : lieu assemblée mensuelle

 

Chers Consœurs et confrères,
 

Veuillez prendre note que nos assemblées mensuelle ont lieu Centre Albert Gariepy 800 Sherbrooke Lachine H8S 1H2

 

Venez en grand nombre aux assemblées

 

Au plaisir de vous rencontrer.


Pascal Laurin Secrétaire-archiviste A.I.M.T.A., SL1660


A tous les membres de la section locale 1660

Objet : lieu assemblée mensuelle

 

Chers Consœurs et confrères,
 

Veuillez prendre note que notre assemblée mensuelle du mois de juin 2016 aura lieu au restaurant le Topaze situé au 2166 St-Joseph, Lachine, H8S 2N7.(514) 634-7044

 

Venez en grand nombre à l’assemblée du 21 juin 2016. Afin de souligner le début des vacances d’été nous vous invitons à prendre une bouchée ensemble.

 

Au plaisir de vous rencontrer.

 

Vous pouvez me joindre :

Par téléphone : 514-419-0997
Par courriel : S.archiviste1660@hotmail.com
Christian Bilodeau Secrétaire-archiviste A.I.M.T.A., SL1660

 

l'ordre du jour pour l'assemblée générale du 16 février 2016.


Lettre de Dave Ritchie

''Nous sommes très préoccupés par des informations selon lesquelles le ministre des Transports se préparerait à modifier la Loi sur la participation publique au capital d’Air Canada afin d’y éliminer l’obligation législative pour Air Canada de faire effectuer ses travaux d’entretien lourd à Montréal, Winnipeg et Mississauga.

Une telle modification aurait pour effet de permettre à Air Canada de contourner la décision rendue récemment par la Cour d’appel du Québec...''
        LETTRE A L’HONORABLE WILLIAM MORNEAU
         LETTRE A L’HONORABLE JUDY SGRO
         LETTRE A L’HONORABLE MARC GARNEAU

Les machinistes amassent 6,890$ pour la fondation Mission Old Brewery

Montréal- C’est dans le cadre d’un tirage d’une paire de billets pour un match des Canadiens de Montréal que les Sections locales, le District 11 et le District 140 de L’Association internationale des Machinistes et des travailleurs de l’Aérospatiale (AIMTA) ont réussi à recueillir le 6,890$ qui servira au financement de la Mission Old Brewery.            
                                           
Les billets, gracieusement offerts par les Services Juridique Denis Monette (SJDM), auront servi à récolter 5,000$. Les 1 890$ restants proviennent de dons des diverses sections locales associés au District 11.

Le gagnant du tirage est Martin Engel employé de Bombardier et membre de la Section locale 712. Ce dernier se rendra au Centre Bell le 26 janvier prochain, alors que la formation du Blue Jackets de Colombus rendra visite au Tricolore.

L’AIMTA tient à remercier tous les participants au tirage au nom de la fondation Mission Old Brewery.

Le syndicat des Machinistes est fier de s’associer à la Fondation de la Mission qui travaille auprès des personnes sans-abri de Montréal afin de répondre à leurs besoins essentiels et de trouver des solutions  concrètes et durables pour mettre fin à l’itinérance.


Opération Nez Rouge 2015

Encore cette année nous organisons une soirée pour l’opération nez rouge et cette soirée sera dédier à l’AIMTA.

Elle aura lieux a Laval le 11 décembre et ceux et celles qui seraient intéressés peuvent s’inscrire sur le site de Opération nez rouge

https://operationnezrouge.com/

Vous pouvez me joindre pour toute information via mon courriel ou par téléphone au 514-419-0997,une expérience unique de solidarité sociale.
 

 Christian Bilodeau
 Secrétaire archiviste 1660 (intérim)
 A.I.M.T.A.
 s.archiviste1660@hotmail.com
 514-419-0997

Au plaisir de vous rencontrer :-)

Grand prix Congrès de la Grande loge qui aura lieu à Chicago en 2016

Participez à la réalisation du Congrès de la Grande loge qui aura lieu à Chicago en 2016.
Vous pourrez vous procurer les billets prochainement auprès du District-11 ou votre section locale.


Pourquoi les syndicats protègent-ils les pommes pourries?

Deux histoires ont circulé récemment dans les médias : celle de la professeure incompétente dans une école de NDG identifiée dans la chronique de Patrick Lagacé et celle de la préposée aux bénéficiaires éreintée qui démissionne du Centre hospitalier de Trois-Rivières. Dans les deux cas, on perçoit le syndicat comme un responsable du statu quo, comme un groupe corporatiste qui défend les pommes pourries.

Ce qui est moins connu, toutefois, c’est que la loi oblige le syndicat à défendre l’ensemble de ses membres cotisants, et ce, qu’ils aient signé leur carte de membre ou non. Cela n’a pas toujours été le cas. En effet, cette disposition de la loi a été introduite en 1977 par le PQ. À l’époque, la raison officielle était qu’on devait assurer à tout le monde une défense juste et équitable. Les mauvaises langues disaient plutôt qu’il fallait faire quelque chose contre le fait que les syndicats ne défendaient que leurs amis.

Il s’agissait d’une drôle d’ironie, car en obligeant le syndicat à défendre tous ses membres sans exception, on l’obligeait par le fait même à défendre les plus pourris d’entre eux…

Même lorsqu’il est évident que le membre est vraiment fautif, le syndicat doit défendre son dossier au maximum de ses capacités, sinon le membre en question peut utiliser la loi pour faire une plainte pour mauvaise représentation. Et comme beaucoup de personnes confondent l’obligation d’aider avec l’obligation de gagner, les plaintes ne sont pas rares lorsqu’une pomme pourrie perd son grief.

Pour les syndicats locaux, ces plaintes constituent un fléau et représentent, au final, une véritable épée de Damoclès qui mine le travail quotidien de défense de droits.

Bien qu’une écrasante majorité de ces plaintes soient déboutées par le processus légal, elles constituent une manne d’or pour quelques cabinets d’avocats qui s’en font une spécialité, se souciant peu des conséquences pour l’intérêt public.

La prochaine fois que l’on criera que les syndicats défendent des gens qui ne devraient pas être défendus, souvenez-vous que c’est la loi qui en a décidé ainsi.

Ce texte provenant du journal La Presse


Retour du Tournoi de golf du District 11


Le District 11 est fier de revenir cette année avec son tournoi de golf, de type Vegas qui se tiendra au :

Club de golf Hôtel Mont-Gabriel
1699, ch. Mont Gabriel, Sainte-Adèle
Départs simultanés ( Shot Gun)
Date: samedi 29 août 2015
Inscription: Membres (conjoint, conjointes) 145$
Invités 155$
 

Le prix inclus le brunch et le souper, Golf et voiturette, Cadeaux de présence pour tous les participants

Fiche d’inscription (Imprimer)

Des maintenant, formez votre quatuor et réservez en contactant: Neil Giroux ou Luc Morasse, Agents d’Affaires au District 11, au (514) 956-1578.

Un nombre limité de chambres est réservé pour notre groupe à un tarif spécial. Pour les personnes intéressés, vous devez contacter l’hôtel directement au : 1-800-668-5253 ou (450) 229-3547 http://fr.montgabriel.com

Les profits de ce tournoi seront remis à la fondation Mira


Première semaine de l’itinérance de la FTQ l’AIMTA s’implique



Dans le cadre de la première semaine de l’itinérance de la FTQ, qui a été mis sur pieds dans le but de venir en aide aux personnes sans-abri, nous sommes fiers a l’AIMTA des sections locales qui ont contribuées financièrement et surtout physiquement à servir des repas à la « Mission Old Brewery » à plusieurs centaines de personnes qui en ont besoin qui tout comme l’AIMTA fête son 125e anniversaire cette année.

Merci à vous tous d’avoir donné de votre temps!
Un merci spécial à Pierre Grenier Président Agent d’Affaires Directeur du District 11 qui a coordonné cet évènement
Des actions concrètes de ce genre sont plus nécessaires que jamais avec les politiques d’austérité du gouvernement Couillard qui affecte les gens qui sont les plus démunis de notre société, c’est aussi une occasion de réaffirmer nos valeurs de justice sociale et de solidarité, en nous investissant dans notre communauté.

Opération nez rouge soirée AIMTA

Le 13 décembre prochain, donnez de votre temps et posez un geste généreux pour votre collectivité.

Avec vos collègues et amis, vous contribuer à rendre les routes de la Métropole plus sécuritaires en raccompagnant les personnes qui font appel au service de l’Opération Nez rouge de Montréal!

Vous voulez participer à cette soirée contactez:

Pierre Grenier Président Agent d’Affaires Directeur
Téléphone: (514) 956-1578 Courriel: Pierre Grenier

Formulaire d’inscription

Bienvenue à tous


La fermeture de Metso mettra 191 personnes au chômage


Article du journal La Presse
Hélène Baril
La dégringolade du prix des métaux et le retard dans le démarrage du Plan Nord du gouvernement du Québec ont eu raison de l’usine du géant finlandais Metso à Lachine, qui fermera ses portes en février et laissera une centaine de travailleurs en chômage.

L’usine, qui employait 191 personnes au début de l’année, n’en avait plus que 95 à la suite de mises à pied dans les derniers mois.

« On s’attendait à d’autres mises à pied avant les Fêtes, mais c’est une fermeture qu’on nous a annoncée », a commenté hier Denis Longtin, un représentant des employés pas surpris mais très déçu.

Metso s’était établie à Lachine en 2008 dans les installations abandonnées par GE Hydro, qui y avait fabriqué pendant des années des turbines géantes pour Hydro-Québec. L’entreprise finlandaise fabrique des broyeurs et des équipements spécialisés pour le secteur minier.

L’arrivée de Metso à Lachine avait été célébrée par tout le monde. « L’entreprise, une multinationale solide, est là pour demeurer et même prospérer », avait déclaré le maire de l’arrondissement, Claude Dauphin.

Le Plan Nord du gouvernement du Québec avait suscité beaucoup d’espoirs chez les employés de Metso, mais la baisse du prix des ressources les a anéantis.

« On regardait l’entreprise dépérir », a confié le représentant syndical. Selon lui, Metso avait eu récemment des discussions pour vendre son usine de Lachine, sans résultat.

« Après une évaluation minutieuse de notre chaîne d’approvisionnement et de notre charge de travail actuelle et future, nous n’avons d’autre choix que de fermer l’usine de Lachine », a fait savoir le président de la division Minéraux de Metso, Joao Ney Colagrossi, dans un communiqué.

Il n’a pas été possible de le joindre hier.

L’usine fermera le 13 février, laissant en plan des employés de métier, soudeurs et machinistes, âgés pour la plupart de 50 ans et plus. « Le moral est à terre pour tout le monde », a commenté Denis Longtin.

Metso est une entreprise qui emploie 16 000 personnes dans 50 pays. Ses revenus annuels s’élèvent à 5 milliards CAN (3,9 milliards d’euros). Sa division minière reste active au Canada, avec la construction d’un centre de services à Labrador City, à Terre-Neuve, et des installations à North Bay, en Ontario, ainsi qu’à Kelowna, en Colombie-Britannique.

Le ministre responsable du Plan Nord, Pierre Arcand, a appris la nouvelle de la fermeture de Metso en même temps que tout le monde. C’est la deuxième mauvaise nouvelle de la semaine pour le Plan Nord, avec la fin probable des activités de Cliff Resources sur la Côte-Nord.

« Ce ne sont pas des bonnes nouvelles, mais il y a quand même de l’activité dans le secteur minier », a-t-il souligné lors d’un entretien avec La Presse Affaires. M. Arcand a assuré que d’autres investisseurs étrangers s’intéressent toujours au Québec.

En 2008, Metso avait repris une partie des installations de GE à Lachine, et une entreprise autrichienne d’équipement industriel, Andritz, avait repris l’autre partie. Cette dernière a depuis abandonné ses activités de fabrication pour ne garder qu’un laboratoire à Montréal.


Les membres de Bombardier Transport en faveur d’une nouvelle convention collective


Denis Longtin
Adjoint Directeur

Les membres de Bombardier Transport ont accepté les dernières offres de l’Employeur en assemblée.

La nouvelle convention collective sera d’une durée de trois (3) ans et comprendra:

  • un (1) jour de congé payé de plus
  • des améliorations aux assurances collectives
  • un gel pour les primes d’assurances,
  • une augmentation de la cotisation au régime de retraite de ½% en troisième (3e) année.

Des hausses pour les primes d’équipe. Les augmentations générales sont en 2e et 3e année de 2% et 2,25%. En 1ere année, les membres ont un gel de salaire concernant l’augmentation mais recevrons un montant forfaitaire de 1000,00$.

Plusieurs améliorations et ajustement aux articles normatifs ont été conclus à cette deuxième convention collective.

Un gain important à cette négociation est d’avoir obtenu du temps de libération syndical payé pour notre représentant.

Rappelons que nos membres, il y a quelque semaine avaient rejetés les offres de l’employeur qui incluait une durée de cinq (5) ans.


Ensemble, tous contre la loi 3

Samedi le 20 Septembre 11h, Parc Lafontaine

Une attaque aux pensions des employé-es du secteur municipal est une attaque sur les conditions de tous les travailleurs et travailleuses. Il est de notre responsabilité de montrer au gouvernement Couillard que de telles attaques sont inacceptables.

En tant que syndiqué-es, retraités, venez montrer que nous ne tolèrerons aucune ingérence du gouvernement dans nos négociations. uni-es et déterminé-es à faire reculer le gouvernement libéral et ses politiques antisyndicales.

Le point de ralliement de l’AIMTA sera

“coin de la rue Sherbrooke et avenue du Parc Lafontaine”. Nous aurons tout ce qu’il faut; drapeaux, sifflets, ballons, eau, manteau de pluie, etc…Il ne manque que vous pour en faire un succès…

“Soyons de la parade”
 

Triste journée pour la section locale 1660

Triste journée pour la section locale 1660 Andritz a annoncé la fermeture de son usine des barres ce matin. Ils déménagent la production en Ontario.

Tous les employés perdent leur emploi. La section locale perd son président (Clifford Henderson), son trésorier (Fabio Zacchigna) et son syndic (Jacques Leduc).

Voici le vrai visage de la violence : annoncer à des travailleurs le jour même, « Prenez vos affaires et retournez chez vous, il n'y a plus de travail pour vous ici ». Leur avoir menti pendant des mois en négociant à la baisse tout en sachant qu'ils allaient déménager.

Voici comment Andritz traite les travailleurs : comme du bétail. Aucun respect, aucune empathie. Une machine froide et cruelle.

Bonne chance à tous mes confrères et consoeurs de la section locale 1660 de l'usine des Barres.

David Plourde
Secrétaire Archiviste


La fin d'une époque

Début de la Dominion Engineering inc Lachine de 1920/1962 devenue Général Électrique (GE Hydro)
de 1962/2008 et maintenant la compagnie a pris une nouvelle vocation avec Metso de 2008 a ce jour,
et je tient a remercier Raynald Dupont pour la création de ce vidéo


Le pouvoir de l'AIMTA

Extrait vidéo comment joindre le syndicat des machinistes au Canada
Adresse: 414 rue Lafleur suite 15 Lasalle, Qc. H8R 3H6 (514) 419-0997


13 Septembre 2014 journée familiale à la Ronde


Le District 11 avec la collaboration du Président de la Section Locale 1758 Alessandro Bernardelli, organise une journée familiale à la Ronde le 13 Septembre prochain.

Le prix du billet inclus :

  • · Un chapiteau pour le groupe
  • · Repas (hot dog, liqueurs etc)
  • · Accès aux manèges

Prix du billet :

Moins de 10 ans $43.20

Plus de 10 ans $45.20

L’arrivé du groupe est prévu pour midi.

Pour acheter vos billets vous devez communiquer avec votre Section Locale, la date limite pour l’achat des billets est le 1 Aout 2014.
 

Venez en grand nombre


Les membres travaillant chez Robco ont rejeté l’offre de l’employeur


Il y a eu un vote sur un offre global à l’unité de Robco Inc.

Les membres de la Section Locale 1660 ce sont exprimés massivement pour rejeté l’offre de l’employeur.

Les membres ont donnés un mandat de grève très fort, au comité de négociation.

Nous attendons la réaction de ce vote de l’employeur.

Nous sommes prêt à retourner à la table de négociation en tout temps pour avoir une convention négociée de bonne foi.
 


Avery Weigh-Tronix ferme ses portes


Après l’annonce d’Électrolux de la fermeture de l’usine pour le 18 juillet prochain, c’est maintenant au tour de Avery Weigh-Tronix de faire une telle annonce.

Lundi le 31 mars dernier l’employeur a rencontrés le syndicat et les employés pour annoncer la fermeture définitive de l’atelier de Montréal.

Cette fermeture touche 11 membres et est effective immédiatement soit le 31 mars 2014. Aucun avis préalable n’a été donné par l’employeur.


Entente de 3 ans avec Plastic Deco

Pierre Grenier

Pierre Grenier
Agent d’Affaires
 

Les membres de la section locale 1660 de l’unité de Plastic Deco, ont accepté majoritairement leur nouveau contrat de travail.

La durée de l’entente est de trois ans, avec des augmentations de 2% la première année incluant la rétro, 3.5% la deuxième année et 2.5% la troisième année.

Ils ont droit à 2 journées de maladie sans justification, payable à la fin de l’année.

Augmentation de la prime de soir et de nuit.

Bonification monétaire concernant le Boni-présence et une augmentation de la prime de chef de groupe.


Le STTP Manifeste à Ottawa

QUAND : DIMANCHE, LE 26 JANVIER 2014

OBJECTIF :

Dénoncer le plan de réduction de services et l’augmentation des tarifs, annoncé par Postes Canada et approuvé par le gouvernement Harper.

TRANSPORT :

Le transport se fera par autobus et un léger goûter sera distribué lors du trajet vers Ottawa.

POINTS DE RENCONTRE POUR LES MACHINISTES

Stationnement du Carrefour Laval (à côté de l’hôtel Sheraton, près du magasin Simons, entre les poteaux 3A et 3B), à 9h 00.
Le retour est prévu pour le souper. Veuillez-vous inscrire en communiquant avec le STTP au 514 593-3953, poste 222 ou par courriel au sttp_localmtl@videotron.ca au plus tard mardi le 21 janvier 2014 et en plus afin de connaître le nombre de personnes qui participeront à l’activité, veuillez communiquer avec le Confrère Vincent Constantineau Responsable relation Publique du Conseil des Machinistes du Québec au plus tard jeudi 23 janvier 2014 par courriel. au plaisir de vous voir lors de cette activité syndical et citoyenne!!! Ceux qui le désirent pourront afficher leurs couleurs locales (drapeaux, pancartes, bannières) pendant l’activité.


 Congrès de la Grande loge qui aura lieu à Chicago en 2016

Participez à la réalisation du Congrès de la Grande loge qui aura lieu à Chicago en 2016.
Vous pourrez vous procurer les billets prochainement auprès du District-11 ou votre section locale.


 Cours de leadership à l'AIMTA William W. Winpisinger

Tous les membres intéressés à s'inscrire à un cours de leadership à l'AIMTA William W. Winpisinger Education & Technology Center doivent le faire par écrit au secrétaire-archiviste de la section locale 1660 pour les cours suivants

Français Leadership 1

Français Leadership 2

Français Advanced Leadership
 

Les demandeurs doivent être délégués, Avoir assisté aux rencontres de la Section Locale tel que prévu dans l’article 6, Section 4 f). Ils doivent aussi avoir complété la formation de base du CMQ.

Les demandes doivent être reçues au plus tard le 30 janvier 2014. Ils doivent être envoyés par Postes Canada, par télécopieur ou en personne, pas par courriel. ( Adresse: 414 rue Lafleur suite 15 Lasalle, Qc. H8R 3H6-Fax (514) 419-1541 )

Le processus de sélection est prévu pour avoir lieu lors de la réunion du Conseil exécutif du mois de février. 2014

Syndicalement


Bourses d'études de l'AIMTA 2014

À TOUS LES MEMBRES DE LA SECTION LOCALE 1660

L’AIMTA est heureuse d’annoncer son programme de bourses d’étude 2014 qui offre des bourses renouvelables à chaque année: Les récipiendaires reçoivent un prix de 2,000 $ par année scolaire. Ces bourses sont décernées sur une période définie pouvant varier entre un et quatre ans pour aider les membres à poursuivre des études universitaires de premier cycle ou encore des études professionnelles ou techniques dans le cadre d’un programme de deux ans. Les enfants des membres reçoivent des bourses de 1,000 $ par année d’études collégiales. Toutes les bourses sont renouvelées chaque année jusqu’à l’obtention du baccalauréat ou jusqu’à concurrence de quatre années, selon la première éventualité. Études professionnelles ou techniques- 2,000 $ par année jusqu’à l’accréditation ou jusqu’à concurrence de deux années.

Tout(e) candidat(e) doit être membre de l’AIM; fils, fille, beau-fils ou belle-fille ou enfant légalement adopté d’un membre de l’AIM. Un membre candidat doit être membre en règle depuis deux ans à la date de fermeture du concours le 24 février 2014.

Le formulaire de demande de bourses d’étude de l’AIMTA 2014 est disponible sur le site internet de la section locale 1660 ainsi qu’à la :

Section Locale 1660
414 rue Lafleur suite 15 Lasalle, Qc. 
H8R 3H6
Tel:
(514) 419-0997

Note: Les formulaires suivants sont disponibles en Anglais seulement. Les versions francophones seront affichées dès que disponible.

Official Call Letter (FRANÇAIS)

Compléter la demande et poster à la Grande Loge à l’adresse mentionnée sur le formulaire. Tout formulaire d’admission complété doit être reçu par la Grande Loge au plus tard le 24 février 2014. La section locale 1660 verse une cotisation annuelle au fonds du programme de bourses d’étude de l’AIMTA. Nous vous encourageons à y participer et nous vous souhaitons la meilleure des chances.


Opération Nez Rouge 2013

Encore cette année nous organisons une soirée pour l’opération nez rouge et cette soirée sera dédier à l’AIMTA.

Elle aura lieux le 13 décembre et ceux et celles qui seraient intéressés peuvent s’inscrire sur le site de Opération nez rouge

http://operationnezrouge.com/fr/benevoles/devenez_benevole

Pour plus d’informations contactez:

Pierre Grenier
Agent d'Affaires
Telephone: (514) 956-1578

Bienvenue à tous


Les membres de Andritz bureau ont accepté le les offres de l’Employeur

Les membres de la Section Locale 1660 de Andritz bureau ont accepté le 3 octobre dernier les offres de l’Employeur.
La convention acceptée est d’une durée de 3 ans avec des augmentations totalisant 8%.
Il est aussi inclus une protection annuelle contre l’inflation.
La convention collective comprend maintenant du language qui couvre la flexibilité des heures de travail

Denis Longtin
Adjoint Directeur


Le gouvernement Harper met la vie des travailleurs en danger!



Le nouveau projet de loi d’exécution du budget du Premier ministre Stephen Harper met en danger la vie des travailleuses et travailleurs et nous avons besoin de votre aide maintenant pour le bloquer. Les modifications au Code canadien du travail, profondément enfouies dans le document de 308 pages que son ministre des Finances vient tout juste de déposer, signifient que cette loi fédérale sur la santé et sécurité deviendrait la plus faible législation canadienne en matière de droit de refuser un travail dangereux et mettrait en danger la vie de centaines de milliers de travailleuses et travailleurs.

Le projet de loi C-4 va affaiblir l’actuel droit des travailleuses et travailleurs de refuser un travail dangereux. L’exposition à des substances toxiques susceptibles d’entraîner des maladies parfois chroniques ou des effets à long terme sur le système reproducteur ne sera plus une raison valable pour une travailleuse ou un travailleur d'invoquer son droit de refuser un travail dangereux.

Imaginez, sachant ce que nous savons de l’amiante, qu’il serait désormais impossible pour un travailleur de refuser un travail dangereux si son employeur lui demande d’enlever de l’amiante sur un lieu de travail sans le matériel de sécurité adéquat?

Pouvez-vous imaginer, sachant ce que nous savons aujourd’hui des effets de certaines substances chimiques sur la santé génésique des femmes, qu’une travailleuse n’aurait plus le droit de refuser d’effectuer un travail dangereux si le travail que lui donne l’employeur l’expose à ces substances?

Les propositions des conservateurs feraient en sorte que le Code canadien du travail serait la seule législation en matière de santé et sécurité au pays qui permettrait à un employeur de prendre des mesures disciplinaires en toute légalité contre une travailleuse ou un travailleur qui refuse d'effectuer un travail dangereux.
C’est un précédent dangereux qui doit être arrêté dès maintenant!
Vous pouvez aider à y mettre fin dès maintenant!

cliquer sur ce lien ici bas

Faites-savoir à votre député ou députée ce que vous pensez de la décision du gouvernement Harper de mettre en danger la vie des travailleuses et travailleurs. Envoyez un courriel à votre député ou députée maintenant

 Journée de réflexion sur l'action politique

Offert gratuitement aux membres de l’Association Internationale des Machinistes et des Travailleurs/ses de l’Aérospatial (AIMTA) sous le Conseil des Machinistes du Québec (CMQ) Vendredi 8 novembre 2013 - 9h00 AM  Holiday Inn (salle perle) - 6500, Chemin côte de Liesse, Montréal, QC

Un membre impliqué est un membre informé! Cette journée de réflexion portera sur les enjeux politiques qui concernent le mouvement ouvrier.

Par des ateliers d’information et de discussions, les membres seront invités à réfléchir sur leur propre pouvoir démocratique syndical. Ils seront invité à participer aux échanges autour d'enjeux d'importance pour aboutir, ensemble, à la formulation de propositions d'actions politiques.

Programme 9h00 - BLOC 1:
Mot de bienvenu Dave Chartrand, Président du CMQ Présentation des objectifs
Maxime Nicole, Responsable de l’action politique du CMQ
Historique du Formule Rand / Historique des Right to work state et pourquoi s’en méfier
Dave Miskolczi, Formateur-représentant du Centre William W. Winpisinger Education and Technology à Placid Harbor
10h00 - Pause
10h30 - BLOC 2:
Situation politique et économique canadienne et québécoise / Lois C377 et C525
Sylvain Schetagne, Responsable des Politiques sociales et économiques pour le Conseil du travail du Canada (CTC)
Réflexion sur leadership participatif
Christian Levesque, Professeur titulaire du service de l’enseignement de la gestion des ressources humaines à l’École des Hautes études commerciale de Montréal (HEC)
12h30 - BLOC final (prise de parole au micro)
13h00 - Dîner et réseautage

Objectifs
Pour une démocratie plus vivante il nous faut réaliser notre pouvoir collectif et le mettre en pratique. Par des actions concrètes nous nous ferons entendre et mettrons en échec notre inertie collective.

Veuillez confirmer votre présence à votre section locale avant le 5 novembre 2013


Avis à tous les membres 09 août 2013

La section locale lors de sa dernière assemblée, avait annoncé qu’en septembre il y aurait la mise en nomination pour un poste de syndic qui était vacant depuis plusieurs mois. S’il devait avoir élection celle-ci aurait lieu en octobre.

Depuis ce temps, un deuxième poste de syndic est vacant suite au départ de la personne qui occupait ce poste.

Le règlement de la section locale, article 3, section 9 stipule :

« Lorsqu’un poste au sein du Comité exécutif devient vacant, le Président de la Section Locale, avec l’accord du Comité exécutif, peut nommer un remplaçant s’il reste dix-huit (18) mois ou moins pour terminer le terme de la personne à remplacer ».

Le Président de la section locale et le Comité exécutif appliqueront ce règlement.

Par conséquent, Le Président de la section locale en accord avec le Comité exécutif appointe aux postes de syndics les confrères

Marc Boissonneault et Christian Boulé


Formation 2013 de leadership a Placid

Pour la premiere fois au centre de formation de Placid Harbor, le cours de leadership 1 sest donné en 3 langues c'est a dire une classe de francophone, une anglophone et une hispanophone et que 2 membres de la section locale ont suivis cette formation Jean Deschamps et David Plourde félicitation a nos 2 membres.


Manifestation saccage de l'assurance emploi

Dans le cadre des célébrations entourant le 1er mai, Fête internationale des travailleuses et des travailleurs, la Coalition québécoise contre la réforme de l'assurance-emploi invite la population québécoise à démontrer massivement son rejet des politiques du gouvernement conservateur de Stephen Harper, en particulier en ce qui a trait au saccage de l'assurance-emploi.

À l'occasion de cette manifestation, il y aura deux marches ainsi qu'une action-surprise et tout le monde se réunira ensuite au même endroit. La population du Grand Montréal est attendue en début d'après-midi, le samedi 27 avril. Il y aura de l'animation sur place.

 

Le rassemblement se fera pour les membres de l'AIMTA:

Endroit: Sur la rue Cathédrale près de la rue de la Gauchetiere, (métro Bonnaventure)

Heure: Le rassemblement se fera à partir de midi

Départ: 13:00 vers le Cartier des spectacles

Cette journée se voudra festive et familiale, au plaisir de vous y voir en grand nombre


Pétition: sauvons les fonds des travailleurs et travailleuses

Une autre attaque du gouvernement Harper contre un moyen efficace d'épargner pour les travaiileurs et travailleuses en vue de prendre une retraite en toute dignité. Moi je signe la pétition et vous?

Pétition - Sauvons les fonds des travailleurs et travailleuse


Élimination graduelle du crédit d'impôt fédéral de 15 %


Yves Bolduc
Président
Directeur-Général

Dans le budget déposé aujourd'hui, le gouvernement du Canada a annoncé l'élimination graduelle du crédit d'impôt de 15 % qu'il accorde aux actionnaires des fonds de travailleurs. Le crédit demeure inchangé à 15 % jusqu'à l'année d'imposition 2014 inclusivement, et sera ensuite réduit à raison de 5 % par année jusqu'en 2017. Le crédit d'impôt provincial de 15 %, lui, demeure intact. Pour les deux prochaines années, les crédits totaux de 30 % demeurent intacts.

Cependant, et cela est important pour toute la classe moyenne, ces réductions d'économie d'impôt auront un impact direct sur sa capacité à contribuer à un REER de fonds de travailleurs comme le Fonds de solidarité FTQ qui concentre ses investissements dans des entreprises du Québec.

Il est important de noter que les changements ne sont, pour le moment, qu'une proposition qui entrerait en vigueur seulement si le budget est adopté. Le Fonds de solidarité FTQ, conjointement avec la FTQ, fera les représentations nécessaires afin que le crédit d'impôt fédéral de 15 % soit maintenu.

Nous avons besoin de votre appui pour défendre votre crédit d'impôt. Nous vous invitons fortement à faire part de vos commentaires au ministre fédéral des Finances par courriel au jflaherty@fin.gc.ca et à votre député fédéral (vous pouvez trouver le député de votre circonscription en visitant le http://www.parl.gc.ca/ContactUs.aspx?Language=F).
(mars 2013)

Pour ce faire, vous pouvez utilisez le texte ci-dessous.

Monsieur le Ministre Flaherty,

Je désire vous manifester mon mécontentement face à votre annonce dans le budget 2013 relativement à l'élimination progressive du crédit d'impôt pour les fonds de travailleurs.

Je vous demande de revoir cette décision qui affectera la classe moyenne et sa capacité à épargner pour la retraite et qui privera les PME québécoises d'un soutien important à leur développement.

Respectueusement,

Chez nous, C’est NON au saccage de l’assurance-emploi

(Montréal, 4 mars 2013) Cinq organisations syndicales québécoises et les deux principales organisations de défense des droits des chômeuses et des chômeurs annoncent aujourd’hui la création de la Coalition québécoise contre la réforme de l’assurance-emploi. Réunissant la FTQ, la CSN, la CSQ, la CSD, le SFPQ ainsi que le MASSE et le CNC, la coalition représentant plus de 1,2 million de salarié-es a également dévoilé un important plan de mobilisation provinciale afin de contrer le saccage de l’assurance-emploi auquel se livre le gouvernement conservateur de Stephen Harper.

Pour la coalition, il y a urgence de mobiliser toutes les forces vives du Québec, en alliance avec les autres mouvements canadiens de contestation de la réforme, afin d’obtenir un changement de cap du gouvernement. La coalition veut que le gouvernement retire sa réforme, qu’il tienne des consultations publiques sur les changements à apporter au programme d’assurance-emploi et qu’il mène des études d’impact avant de procéder.

« Le gouvernement est aveuglé par son idéologie. Il refuse de prendre en compte les conséquences désastreuses qu’aura cette réforme sur tous les salarié-es et sur l’économie du Québec dans son ensemble. Il n’en a pas étudié les impacts et a rejeté du revers de la main toutes les critiques qui ont été formulées autant par les syndicats que par des chambres de commerce et des élus municipaux.

L’Assemblée nationale s’est prononcée contre cette réforme à l’unanimité. Et le pire, c’est que ce ne sont pas les contribuables qui financent le programme, mais bien les travailleuses et les travailleurs eux-mêmes, exclusivement. Ce mépris pour des milliers de familles québécoises qui triment dur afin de joindre les deux bouts, victimes des aléas d’une conjoncture économique dont il ne sont pas responsables, est tout simplement odieux »,dénoncent les représentants des sept organisations composant la coalition.

Mobilisation tous azimuts

La coalition s’est dotée d’un plan d’action provincial bien rempli qui promet beaucoup de surprises aux députés conservateurs du Québec ainsi qu’à ceux qui font la promotion de telles politiques d’austérité antitravailleurs. Dès les prochains jours, des manifestations se tiendront, en cascade, dans toutes les régions du Québec, et ce, jusqu’au 1er avril. Loin d’être un poisson d’avril, la mobilisation décuplera ensuite.

Ainsi, la coalition tiendra un grand rassemblement public, le 4 avril, à Montréal, auquel seront conviées plusieurs personnalités québécoises de tous les horizons. Il y a consensus au Québec contre cette mauvaise réforme et la coalition entend bien refléter cette diversité du mouvement d’opposition.

Le plan d’action prévoit ensuite une série de « visites impromptues » chez les députés conservateurs et divers représentants du gouvernement fédéral. Ces actions seront déployées à travers tout le territoire québécois en s’appuyant sur une myriade de coalitions régionales qui se mettent en branle localement. L’objectif est clair : perturber au maximum, dans le respect des lois, la quiétude de députés conservateurs qui continuent, contre vents et marées, à défendre le saccage de l’assurance-emploi au lieu de faire résonner à Ottawa le consensus québécois qui s’élève contre cette réforme.

Enfin, la Coalition organisera des activités de sensibilisation dans les jours précédant et suivant le 1er mai, Fête internationale des travailleuses et des travailleurs. Notamment, elle prévoit organiser des caravanes d’information et de mobilisation qui sillonneront les régions du Québec. Puis, une manifestation nationale se tiendra le 4 mai dans les rues de Montréal.

À propos

La Coalition québécoise contre la réforme de l’assurance-emploi est composée de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), du Mouvement autonome et solidaire des sans-emploi (MASSE) et du Conseil national des chômeurs (CNC).

Pour Information :

FTQ : Isabelle Gareau, 514 953-0142


Réforme de l’assurance-emploi 35 000 fois NON

(Ottawa 28 février) La Confédération des syndicats nationaux (CSN) et la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), dénoncent le mépris dont fait preuve le gouvernement conservateur lorsqu'il qualifie de «mythes» les inquiétudes légitimes que soulève sa réforme de l’assurance-emploi dans la population québécoise. Devant un tel affront, les deux centrales annoncent qu’elles intensifieront considérablement leur mobilisation contre le saccage de l’assurance-emploi, et ce sur l’ensemble du territoire québécois.

Les deux centrales syndicales québécoises réagissaient ainsi aux résultats des diverses rencontres infructueuses tenues hier après-midi avec la Ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, Diane Finley. Elles ont présenté près de 25 000 signatures d’une pétition réclamant du gouvernement conservateur qu’il renonce à sa réforme de l’assurance-emploi ainsi que 10 000 cartes postales adressées à Stephen Harper. La pétition sera éventuellement déposée à la Chambre des communes par le Nouveau parti démocratique qui continue de recueillir des signatures partout au Canada. <SUITE>


Haut de la page